CONFÉRENCE SUR L'HISTOIRE DE LA RUSSIE N° 2

ALEXANDRE NEVSKY

Sur Wikipédia français : Alexandre Nevski, né le 30 mai 1220 à Pereslavl-Zalesski , et mort le 14 novembre 1263 à Gorodets, est un prince de Novgorod devenu héros national russe, célèbre pour ses victoires militaires...

Pour préparer la conférence du 13 mai

sur Alexandre Newski

https://24smi.org/celebrity/1294-aleksandr-nevskiy.html#tableofcontents_bio

En russe

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Nevski

En français

Questions

  1. Où est né Alexandre Nevski, qui étaient ses parents?

  2. Pourquoi a-t-il reçu le surnom de Nevski?

  3. Pourquoi a-t-il eu une grande popularité en Russie?

  4. Alexandre, la Russie de Kiev et la Russie de Moscou. En quoi et comment fait-il le lien entre les 2 principautés?

Moscou

Une capitale vassale des Tatars

Création du prince de Suzdal', Juri Dolgoruki, Moscou, dont le nom apparaît pour la première fois dans les documents en 1147, ne fut jusqu'au XIIIe siècle, dans la Russie féodale, qu'un petit bourg, pourvu d'une fortification ou kremlin de bois, dépendant de la principauté de Vladimir-Suzdal'.

Devenue au début du XIIIe siècle le centre d'une principauté autonome, Moscou fut, avec l'ensemble de la Russie, victime de l'invasion mongole. Incendiée par les Tatars en janvier 1238, elle se relève rapidement de ses ruines, et les excellents rapports qui se nouent entre le prince de Moscou et le khan des Mongols assurent l'avenir de la ville. Intermédiaires entre le khan et les princes russes pour le paiement du tribut, les princes de Moscou développent leur influence, avec la garantie des yarlyk accordés par le khan. Sous les princes Juri Danilovič (1303-1325) et Ivan Kalita (1325-1340) se constitue une Grande-Principauté de Moscou qui rassemble peu à peu les terres russes en un État centralisé.

Moscou succède à Vladimir à la fois sur le plan politique et sur le plan religieux lorsque, sous Ivan Kalita, les métropolites y fixent leur résidence. Dans la seconde moitié du XIVe siècle commence contre le joug tatar la lutte pour l'indépendance qui fait de Moscou une base militaire d'où partent les armées qui, sous le commandement du prince, Dmitri Donskoj (1359-1389), écrasent les Tatars à Kulikovo (1380). Moscou doit cependant se défendre longtemps encore au cours du XVe siècle, contre la Horde d'Or des Tatars et contre les princes russes hostiles à la politique du grand-prince. Les années 1480 marquent, avec le rejet définitif du joug mongol, la reconnaissance du pouvoir du grand-prince sur l'ensemble des terres russes : Moscou, sous Ivan II (1462-1505), est la capitale d'un nouvel État.

À l'intérieur de l'enceinte qui protégeait le palais royal et les demeures des boyards, se forme, entre 1475 et 1509, un magnifique ensemble de palais et d'églises à coupoles, symbole de l'unité politico-religieuse de l'État, œuvre d'architectes et artisans russes dirigés par des architectes italiens : cathédrale de l'Assomption (Uspenskij sobor), où se déroulaient les cérémonies de couronnement des tsars, cathédrale de l'Archange (Arhangel'skij sobor), où les tsars furent enterrés jusqu'à Pierre le Grand, église de l'Annonciation (Blagoveščenskij sobor), où ils entendaient les offices. Ce sont, avec le Palais à facettes – le plus ancien monument d'architecture civile de Moscou –, les plus remarquables bâtiments qui ornent la place centrale du Kremlin.


35 vues0 commentaire
 

Année croisée
France-Russie

Quelques images du concert du 27 novembre (bibliothèque Louis Nucéra)

 
 

Evénement de la rentrée, dans le cadre de l'année croisée France-Russie

Patinoire Jean Bouin à NICE

Dimanche12 septembre 

entrée à partir 14.30 

Venez soutenir les Aigles de Nice dans ce tournoi international, et dans le cadre de l'Année France-Russie, profiter d'un animation russe par la Maison de la Russie à Nice et ses amis!

Animation russe avec des prix à gagner au quiz 

Cours de russe sur glace 

Apprenez à soutenir en russe 

Écoutez une chanteuse pendant la pause 

IMG_8416.jpg
 
 

Activités

logo_api.gif

PERSPECTIVE INTERNATIONALE (API)

COURS ET STAGES DE LANGUES, MUSIQUE ET ARTS PLASTIQUES

L'histoire de "Perspective Perspective Internationale" (API) commence en décembre 1995 avec l'ensemble vocal "Metelnizza", suivi de très près par des cours de russe, les membres de l'ensemble sont d'ailleurs les premiers étudiants! Les cours ont bientôt lieu à la Maison de retraite de La Croix Rouge russe (AO), grâce à l'hospitalité de son directeur. Avec le temps, le nombre des étudiants et des groupes croît fortement, et plusieurs professeurs se joignent à la Présidente et fondatrice pour assurer plusieurs niveaux d'études.
Dès l'année 2000, API élargit son influence et son public en proposant la création de la Chaire Tchékhov au Centre Universitaire Méditerranéen, et dans ce cadre, organise conférences et concerts qui attirent beaucoup de monde.
A peu près au même moment, une amitié nouvelle avec le Théâtre National de Marionnettes pour Enfants de Moscou, va élargir le diapason de ces manifestations, et conduire en 2003 à la création de la Maison de la Russie à Nice.
Désormais, les tâches d'API vont se limiter aux "Saisons Musicales Russes", à l'ensemble "Metelnizza" et les cours de langues pour adultes. Mais l'association continue à collaborer avec la Maison de la Russie à Nice, essentiellement lors des colloques internationaux et les manifestations d'envergure.
Récemment, grâce au nouveau président, Sébastien Cagnoli, la perspective s'élargit au monde finno-ougrien.

222772_207602299270702_1164940_n.jpg

MAISON DE LA RUSSIE À NICE
(MARU)

Centre socio-culturel

Parution au journal officiel : 12 juin 2003.
Conçue dès son apparition comme un futur centre socio-culturel, elle réunit à sa création 3 associations : Perspective Internationale (API, moteur de cette union), Enfance pour la Vie et Les Amis de Bounine.
Aujourd'hui, formellement cette union se poursuit, mais la mise en sommeil d'Enfance pour la Vie et le décès de l'ancien Secrétaire des Amis de Bounine ont considérablement ralenti les manifestations communes.
Nous continuons d'organiser notre vie avec API. Si les cours de langues, la chorale, et la musique en général, restent l'apanage d'API, la Maison de la Russie (MaRu) s'occupe davantage des événements (colloques, réceptions, spectacles, expositions), de l'aspect socio-humanitaire (conseil juridique, essentiellement avec une juriste russophone), de l'aide aux voyages en Russie (réservée aux adhérents), des cours de dessin et autres disciplines hors langues, et propose un service de traduction-interprétariat.
façon dont nous avons décidé de changer les choses.
La mise en sommeil d'Enfance pour la Vie et le décès de l'ancien Secrétaire des Amis de Bounine ont considérablement ralenti les manifestations communes.
Nous continuons d'organiser notre vie avec API. Si les cours de langues, la chorale, et la musique en général, restent l'apanage d'API, la Maison de la Russie (MaRu) s'occupe davantage des événements (colloques, réceptions, spectacles, expositions), de l'aspect socio-humanitaire (conseil juridique, essentiellement avec une juriste russophone), de l'aide aux voyages en Russie (réservée aux adhérents), des cours de dessin et autres disciplines hors langues, et propose un service de traduction-interprétariat.
Aujourd'hui, comme tout le monde associatif, notre Maison de la Russie connaît des jours difficiles, mais nous gardons l'espoir de poursuivre, avec l'aide de tous ceux qui veulent se joindre à nous.